Mannequin clastique - écorché anatomique du Dr Auzoux

Etat: Occasion

Mannequin clastique des Etablissements du Dr Auzoux - Ecorché clastique d'un corps humain en papier mâché peint et légendé.

Début 20ème siècle sur trépied. Le trépied ne semble pas d'origine.

Début 20ème car il n'y a pas la signature manuscrite du Dr Auzoux, c'était une étiquette dont on voit encore la trace mais qui a disparu. Or les modèles du XIXème était tous signés à la main.

Mannequin réalisé en papier mâché.

Le Dr. Louis Auzoux développe à partir de 1830 la production industrielle de modèles anatomiques démontables, en « papier mâché », dits modèles d’anatomie clastique (du grec mettre en morceaux, brisé).

Bien plus léger que les modèles en plâtre ou en bois et moins onéreux que ceux en cire. Son secret pour rendre ses mannequins légers et facilement manipulables sans être trop fragiles réside dans la fabrication de sa pâte et son ajout de poudre de liège.

Il répond ainsi à la forte demande de modèles humains destinés à l’enseignement de l’anatomie dans les écoles de médecine. Ces modèles d’écorchés artificiels représentent à l’époque une alternative judicieuse à la pratique des dissections des cadavres.

Le Dr Auzoux meurt en 1878, les établissements sont repris par sa veuve et ses neveux puis en 1926 ils sont rachetés par Henri Barral qui les regroupera avec la Maison Vasseur-Tramond spécialiste en céroplastie (modèles en cire). A partir de 1959, l’arrivée des résines synthétiques marque l’abandon des modèles anatomiques en papier mâché. C'est la fin de ces mannequins.

Véritable pièce de musée que l'on ne voit pas souvent passer sur le marché.

Il n'est pas en parfait état c'est vrai, il a vécu et possède des défauts que voici:

  • Il reste les intestins en organes internes détachables à l'intérieur de la cavité thoracique, il manque les organes de la partie haute de la cavité comme le coeur, le poumon etc...
  • Sa jambe gauche a été cassée en 2 endroits sur le tibia et recollée, il y a un manque et l'on voit la barre métallique à l'intérieur de la jambe.
  • Les orteils du pied droit manquent
  • Certains doigts de la main droite ont été cassés et recollés.
  • Il manque le crochet qui maintenait la face à la calotte crânienne, pour le moment le visage tient avec un fil qui fait le tour du cou pour maintenir l'ensemble.

L'intérieur de la boîte crânienne est complète avec son cerveau découpé en tranches.

Le mannequin pivote sur son pied droit.

Les couleurs sont encore belles.

Pas de livraison - Retrait en boutique

Hauteur totale avec trépied: 1.44m Hauteur mannequin seul: 1.16m

6 000,00 €

Contact rapide